Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Victimes

Les problématiques visant spécifiquement les victimes et leurs proches : l’aide disponible, les premières réactions efficaces, le suivi, etc.

  • La perception de l’insécurité dans son propre quartier et les inquiétudes sécuritaires diffèrent-elles entre citoyens britanniques, français, hongrois, italiens ou espagnols ? Le projet européen Margin s'est efforcé de répondre à la question, nous présentons brièvement les résultats de ses travaux.

  • Que ce soit en Belgique ou en Europe, se déplacer en transport en commun n’est pas insécurisant a priori, mais on ne peut jamais exclure une agression à certains moments de la journée, lorsque les stations de métro, gares ou parkings sont moins fréquentés, notamment. Quelques réflexes de vigilance.

  • La notion de provocation en droit se distingue de celle utilisée dans le langage commun. Dans ce dernier, provoquer quelqu’un signifie l’inciter à réagir : on peut se sentir provoqué par le comportement agressif d’un automobiliste… L’excuse de la provocation au sens légal s’applique par contre dans des circonstances précises compte tenu des conséquences pénales

    ...
  • Perçues par les agresseurs comme physiquement plus faibles et donc des cibles faciles, les femmes ont tout intérêt à réfléchir en amont à des stratégies d’autodéfense : repérer les situations potentiellement dangereuses pour ensuite les évaluer et adapter leur comportement, anticiper l’agression, s’y préparer, acquérir les bons réflexes.

  • Vous avez besoin d’aide et vous appelez le 112 pour une personne en détresse, que ce soit à votre domicile pour un problème de santé ou sur les lieux d’un accident ? Quels types d’ambulance ou SMUR interviennent et comment ? Découvrons ensemble l’aide médicale urgente.

  • Dans la plupart des cas de violences entre partenaires, on se trouve confronté à une escalade. Il est donc indispensable de réagir sans tarder, avant qu’un drame ne se produise. Il faut tout d’abord encourager la victime à en parler à une personne de confiance mais également prendre certaines précautions.

  • Insécurité effective, sentiment d’insécurité, perceptions négatives plus fortes chez certaines catégories de personnes et notamment celles qui ont déjà été victimes d’un délit... Comment appréhender et tenir compte de la peur du crime éprouvée par des citoyens dans leurs relations quotidiennes et dans la gestion de leur quartier ?

  • La vie d’un policier, d’un pompier, d’un secouriste est jalonnée d’incidents parfois graves, notamment dans l’impact psychologique qu’ils peuvent avoir sur l’intervenant. Distinguer la prise en charge de personnels choqués mais non-traumatisés de celle destinée à des professionnels traumatisés est fondamentale. 

  • La légitime défense ne peut être invoquée qu’en cas de défense proportionnée à une agression actuelle ou imminente, injuste et contre les personnes, en l’absence de tout autre moyen raisonnable de protection. En plus de ces conditions strictes, le code pénal prévoit deux circonstances particulières dans lesquelles la personne qui se défend est présumée avoir agi

    ...
  • Informer la famille du décès tragique d’un enfant ou d’un parent est une tâche délicate pour les professionnels concernés, policiers et assistants sociaux. Ces intervenants doivent se préparer de manière spécifique et, ensuite, l’annonce proprement dite du décès se fera progressivement. Nous en détaillons ici les différentes phases.

  • Etre victime de violences ou de harcèlement moral ou sexuel sur le lieu de travail peut avoir des conséquences désastreuses. Les femmes en sont plus souvent victimes que les hommes. Comment peuvent-elles réagir face aux « abuseurs » ? Voici quelques conseils pour faire face.

  • La violence conjugale qui touche près d’une femme sur quatre est une forme courante de victimisation. Moins connue est la maltraitance subie par les enfants dans ces contextes de violences adultes. Ces enfants présentent dans près de 60% des cas des séquelles post-traumatiques.

  • La légitime défense est souvent invoquée pour justifier la résistance face à l’agresseur. Mais jusqu’où peut aller l’auto-défense ? Les conditions pour pouvoir invoquer la légitime défense sont-elles identiques pour les particuliers et les commerçants ? Quelles sont les conséquences à prévoir sur le plan judiciaire ?

  • On connaît globalement les effets de l’alcool, parfois même ceux de certains psychotropes. Mais quid des conséquences si on consomme les deux substances en même temps ? Quels sont les effets de l’alcool dans ce cas ? Quels risques la personne prend-elle pour elle et pour les autres ?

  • Le décès d’un enfant renversé par une voiture, un accident mortel sur un chantier, le décès d'une personne victime d’un meurtre, sont autant de tragédies que, dans leur fonction, les intervenants de première ligne (policiers, assistants sociaux) doivent annoncer aux familles. Ces interventions délicates doivent être préparées et réalisées de manière

    ...
  • Le nouveau plan d’urgence nucléaire comprend des directives organisationnelles flexibles pour répondre à la fois aux situations d’urgence restreintes et aux situations d’urgence de grande ampleur. Dans le prolongement de ce plan, des préparations supplémentaires doivent être établies, notamment au niveau local. 

  • A première vue authentiques et attractives, ces fausses annonces d’emploi pullulent sur internet. Une fois recrutée, la mule participe bien souvent à son insu à la réalisation d’une opération criminelle ne serait-ce qu’en blanchissant des fonds illicites ou en réexpédiant des marchandises illégalement obtenues.

  • Photos détournées, insultes proférées, menaces susurrées, un certain nombre de jeunes avouent être victimes de harcèlement à travers l’Internet. Vidéos volées, messages postés, cybergroupes créés, cette violence se voit démultipliée et propagée indéfiniment par les nouveaux médias. Que faire ?

  • Tout professionnel en situation d'intervention ou de relation d'aide est par définition amené à rencontrer un ou des tiers. Cela suppose dans son chef une attitude interne favorable à une bonne communication, c'est-à-dire une attitude d'empathie, pas toujours facile à mettre en oeuvre. C'est la pierre angulaire de tout entretien. 

  • Victimes et auteurs à la fois, les «mules» sont un maillon fragmentaire mais pourtant essentiel des réseaux de blanchiment d’argent. Bien plus que de simples intermédiaires, comment les mules sont-elles devenues le centre d’un véritable marché régi par une dynamique de l’offre et de la demande en croissance ?