Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Police

La police belge (polices locales et fédérale) et les polices étrangères : personnel, organisation, missions, moyens et mise en œuvre, etc.

  • Depuis plus de 40 ans, des collaborations spécifiques ont été mises sur pied par et pour les fonctionnaires de police belges, néerlandais et allemands de la région Meuse – Rhin. Cette région, communément appelée «Euregio Meuse-Rhin», se situe aux confins de trois pays et regroupe quelque quatre millions d'habitants parlant trois langues et administrés par cinq

    ...
  • Au moment où le nouveau fonds européen d’un milliard d’euros pour la lutte contre la criminalité vient d’être adopté par le législateur européen, la coopération policière européenne poursuit son bonhomme de chemin, discrètement, mais sûrement. Pourtant, depuis plusieurs années, elle se fait plus intense et plus organisée.

  • Quels sont les différents types de lieux de détention utilisés par les services de police et à quelles normes de conformité doivent-ils répondre ? Quelles sont les dispositifs de sécurité d’une cellule et quelle intimité pour la personne détenue ? Le point sur l’ensemble de ces normes dans les lignes qui suivent.

  • Lorsqu’une personne commet une infraction en flagrant délit, fait l’objet d’un mandat d’arrêt, d’un mandat d’amener ou d’une ordonnance de capture, elle peut être privée de sa liberté sur le plan judiciaire. Quelles sont précisément les hypothèses d’arrestation judiciaire ? Quelle est la différence entre un mandat d’arrêt et un mandat d’amener ? Des explications à

    ...
  • Quand une personne fait l’objet d’une arrestation administrative, est-elle informée de la raison pour laquelle elle est arrêtée ? Pendant combien de temps peut-elle être retenue ? Quelle autorité doit être avisée de l’arrestation ? Un procès-verbal est-il d’office rédigé ?

  • Si une personne perturbe la tranquillité publique, participe à une manifestation qui dégénère ou est sur le point de commettre une infraction, elle peut être arrêtée administrativement. Mais qu’entend-on par arrestation administrative et dans quels cas peut-elle se justifier légalement ? 

  • La quasi-totalité des pays européens est touchée par la problématique des gangs de motards : fin 2012, Europol estimait leur nombre de chapitres à plus de 700. Ainsi tant en Europe de l’Ouest que de l’Est, les Hells Angels sont présents dans 34 pays, tandis que Bandidos et Outlaws sont implantés dans une quinzaine de pays (1).

  • Que ce soit en Belgique, en Europe ou sur le plan mondial, la lutte contre la contrefaçon s’est intensifiée ces dernières années. L’ampleur des trafics de produits contrefaisants ainsi que leurs conséquences lourdes sur les plans économique, de la santé et de la sécurité justifient la multiplication d’opérations d’envergure certes ponctuelles mais malgré tout

    ...
  • C’est un fait reconnu : les gens ne patientent pas volontiers. Mais quels facteurs positifs ou négatifs peuvent-ils influencer cette expérience d’attente ? Comment rendre ce temps d’attente plus agréable et qu’y gagnons-nous ? Quels moyens pragmatiques peut-on mettre en œuvre afin de diminuer le temps ressenti ?

  • Née dans le cadre de la criminologie environnementale au cours des années 1980, la cartographie criminelle exploitant les statistiques enregistrées par les policiers connaît aujourd’hui des possibilités insoupçonnées. En situant dans l’espace les informations criminelles, les policiers bénéficiaient déjà d’une aide opérationnelle en termes d’extension ou de

    ...
  • Que pensent les citoyens européens de leurs services de police ? Cette perception varie-t-elle selon que ce citoyen habite Oslo, Lisbonne ou Bruxelles ? L’EUPCN (European Crime Prevention Network) publie ‘Public opinion and policy on crime prevention in Europe’, un rapport reprenant l’opinion des citoyens de 21 pays européens et qui s’appuie sur

    ...
  • Comment expliquer que trois jeunes filles disparaissent pendant une dizaine d’années alors qu’elles vivaient dans une maison mitoyenne proche sans que les parents, les voisins ou la police soient informés de leur présence et de celle d’une petite fille de 6 ans chez un homme censé vivre seul ?

  • Lors d’un précédent article, nous avons montré comment les médias sociaux peuvent représenter une importante valeur ajoutée pour les services d’intervention lors de toutes les phases d’une situation de crise. Le site web officiel de l’autorité compétente y joue un rôle central.

  • Si, comme nous l’avons vu dans la première partie de cette contribution, la police britannique est fortement ancrée dans une tradition que l’on peut qualifier de localiste, nombreux sont les signes démontrant la tendance de cette organisation à opter pour une structure davantage centralisée.

  • En 2011, le drame de Pukkelpop a apporté un éclairage nouveau sur les avantages et les besoins des médias sociaux en temps de crise. Pendant la catastrophe, les festivaliers, leur famille et les secouristes ont utilisé massivement des plateformes telles que Facebook ou Twitter afin de diffuser de l’information, de coordonner l’aide et d’éviter le chaos sur les

    ...
  • Quand on aborde la structure organisationnelle de la police et que l’on traite du degré de centralisation de celle-ci, on distingue traditionnellement les pays où l’institution policière est centralisée sous une autorité d’Etat unique et une hiérarchie administrative (à l’exemple de la France) de ceux où elle est décentralisée.

  • Au fil de cette série d’articles, nous avons exploré les nombreuses opportunités que peuvent offrir les nouveaux médias à la police; des conseils simples relatifs à l’élaboration d’une stratégie média avaient mis en exergue la nécessité de définir clairement les objectifs afin de choisir correctement les médias à employer. Mais qu’en est-il véritablement dans la

    ...
  • Si l’usage des médias sociaux permet à la police d’émettre ses propres messages, il lui offre également l’occasion d’être à l'écoute du citoyen et donc d'être proche d’une réalité de terrain. Cette potentialité présente un réel attrait, mais elle nécessite une description de projet solidement construite. La figure centrale en est le gestionnaire du média social. A

    ...
  • Dans un précédent article, nous avions identifié les avantages et les risques potentiels inhérents à l’usage des médias sociaux par les services de police. Dès lors, comment procéder pour opérationnaliser un tel système et adopter une stratégie viable et efficace à long terme ?

  • L’usage des médias sociaux par la police est-il pertinent ? Si la question ne se pose plus, l’attention se porte davantage sur la manière et la stratégie à implanter pour répondre, à la fois, aux besoins opérationnels de la police et aux intérêts de la communauté en ligne. Contrairement au public concerné par les médias plus traditionnels, les utilisateurs

    ...