A A A

Sécurité: Acteurs et cadre réglementaire

Depuis septembre 2010, EMROD se consacre à la délinquance dans l'Eurégio Meuse-Rhin. Né à l’initiative de partenaires belges, néerlandais et allemands, l’observatoire eurégional constitue une expérience-pilote de bonne collaboration européenne. Son but est de fournir un appui aux autorités administratives, à la police, la justice, mais aussi aux acteurs de terrain, comme nous l’avions précisé dans un article  précédent.

Si la libre circulation des personnes est de mise entre les Etats membres de l’Union européenne, on ne peut pas pour autant emporter librement des armes à feu, que ce soit pour la chasse, le tir sportif ou un quelconque autre motif. Il incombe en effet à chaque Etat d’accorder ou non l’autorisation de transporter une arme à feu sur son territoire et ce, en concordance avec sa propre législation sur les armes.

Les lois des Etats membres en matière de détention, transport et port d’armes diffèrent entre elles et la législation belge est à cet égard spécifique.

Quel que soit le motif (chasse, tir sportif, etc.), franchir une frontière en emportant une arme à feu exige bien entendu, de remplir un certain nombre de formalités. Celles-ci diffèrent selon que le déplacement se déroule au sein de l’Union européenne ou non.