Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Gestion espaces

Les problématiques et outils de prévention pour les espaces urbains, les structures publiques et semi-publiques : quartiers, écoles, crèches, centres commerciaux, bâtiments administratifs, etc.

  • Dans la majorité des rues commerçantes, on rencontre des chevalets publicitaires ou des étals de magasins placés sur les trottoirs et attirant le client vers l’enseigne toute proche. Les jours de beau temps, cafés et restaurants offrent à leur clientèle la possibilité d'être servi 'en terrasse' sur la place communale. Parfois, le particulier lui-même peut

    ...
  • Le tissu urbain désigne l’organisation complexe des espaces bâtis et non bâtis accueillant les activités qui constituent les villes. Plus précisément, son armature qui est le réseau des espaces publics, le plan de la ville, répartit et dessert les parcelles sur lesquelles trouvent place les bâtiments, les jardins et les cours qui accueillent les activités et les usages de leurs occupants.

    ...
  • L’organisation de la ville, mais aussi du bourg et du village joue un rôle important, dont on n’a pas toujours suffisamment conscience, par rapport à la sécurité publique et au sentiment de sécurité. La prise en compte de ce rôle a été initiée dans le monde anglo-saxon depuis le début des années 1980 par la mise en œuvre de l’approche connue sous le nom de

    ...
  • Les aires de parkings et emplacements pour vélos ouverts au public peuvent constituer des espaces de petite criminalité (dégradations, vols) voire d’agressions, en fonction de circonstances de lieu et de moment que nous ne développerons pas ici. La nécessité de mener une politique efficace de stationnement et de sécurisation à l'égard de ces

    ...
  • L’aménagement adéquat des lieux ouverts au public permet de diminuer le sentiment d’insécurité des individus. Dans la mesure où ce sentiment subjectif d’insécurité varie selon le genre, l’ASBL Garance a enquêté puis émis une série de recommandations concernant la conception et la gestion des espaces publics de manière à offrir un environnement plus sécurisant pour

    ...
  • Le caractère rassurant d’un espace public dépend en grande partie de son aménagement. En fonction de l'environnement physique et socio-économique, certains groupes d’individus sont plus enclins à ressentir un sentiment d’insécurité ou non. Parmi ceux-ci, on retrouve les femmes qui expriment, du moins lorsqu'on s'efforce de les questionner, leurs attentes

    ...
  • Le sentiment d’insécurité et le genre sont intimement liés. Les femmes font ainsi partie du groupe de personnes le plus enclin à ressentir cette crainte. Afin de rendre le domaine public plus sécurisant et accueillant pour tous et toutes, l’ASBL Garance a organisé en 2012 des marches exploratoires dans plusieurs quartiers bruxellois et publié ensuite une série de

    ...
  • Renforcer la sécurité dans les parkings se décline en quelques concepts : visibilité all round, signalisation claire, propreté, surveillance. Cependant, les aménagements devront tenir compte du type de parking (public/privé, de surface/multiniveaux …) et des facteurs circonstanciels (fréquentation, environnement, horaires …). Des recommandations parfois simples à

    ...
  • Dans quelle mesure la configuration des voies d’accès et aires de stationnement d’un quartier peut-elle favoriser la diminution des risques de délinquance ? Dans un précédent article, nous avons eu l’occasion de présenter l’importance que pouvait avoir l’aménagement et la conception d’un quartier sur le nombre d’infractions et le sentiment d’insécurité. A ce

    ...
  • L’aménagement et la conception d’un lieu, qu’il s’agisse d’un espace public ou privé, peuvent avoir une influence significative sur le développement d’infractions (vols, actes de vandalisme tels que des graffiti,…) ainsi que sur le sentiment d’insécurité. Pensons par exemple à un parc peu fréquenté, comprenant des buissons ou caches possibles, mal

    ...
  • Pour la victime, un cambriolage a souvent de graves conséquences parmi lesquelles la perte financière, mais également la réparation des dommages et l’impact psychologique. Ces dernières années, le nombre d’effractions ou de tentatives a fortement augmenté. Cet article a donc pour but de résumer les facteurs qui peuvent influencer le risque

    ...
  • La mise en place d’une vidéosurveillance ne se limite pas à l’installation d’un dispositif technique. Pour être efficace, elle doit s’intégrer dans une politique de sécurité intégrale qui tient compte des objectifs et des aspects environnementaux.

  • Pour un piéton, un cycliste ou un joggeur, une signalisation judicieuse est un facteur de sécurité bien trop souvent sous-estimé. L’absence de signalisation, dans les espaces urbains ou non, peut en effet développer un sentiment d’insécurité et le risque d’agression : un usager désorienté ou égaré est plus vulnérable. En guidant l’usager dans ses déplacements, la

    ...
  • Dans l’article précédent, nous avions passé en revue les principales techniques de prévention situationnelle et pris connaissance d’une recherche ayant dressé l’inventaire de 206 études évaluatives sur l’efficacité de ces techniques, en 2009. Selon cette recherche de Guérette et Bower, il apparaît que le renforcement de la surveillance par les policiers ou les

    ...
  • Les recherches criminologiques qui évaluent la mise en place des mesures de prévention situationnelle du crime sont riches d’enseignements pour les policiers et les personnes chargées de la sécurité. Ce type de prévention consiste à modifier le contexte des délits possibles pour les rendre plus difficiles ou moins attractifs. Loin d’ignorer ou de minimiser les

    ...
  • La sécurisation d’un quartier ne passe pas forcément par le placement de caméras de vidéosurveillance ou par la pose de hautes clôtures délimitant le domaine public, comme l’on en rencontre dans les gated communities. Un quartier sécurisé le sera avant tout par son aménagement de telle manière qu’il incite ses résidents

    ...
  • L’essence même de l’espace public est d’être accessible à tous. Toutefois, dans la pratique, différents facteurs peuvent entraver cette accessibilité. Parmi ces facteurs, on retrouve notamment le sentiment d’insécurité. Cette peur subjective est fréquemment liée à l’aménagement des lieux (défaut d’éclairage, manque d’entretien, …) et à l’absence d’une cohabitation

    ...
  • Apparues pour la première fois dans les années 1930 aux Etats-Unis, les gated communitiessont des quartiers résidentiels enclos et sécurisés. Leur accès est donc contrôlé afin d'empêcher les non-résidents d'y pénétrer. Ces quartiers sont dotés d'infrastructures de sécurité classiques (murs, grilles, gardiens, caméras). Ils sont tantôt le fruit de

    ...