Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Conflits

Les problématiques de gestion de conflits ou de prévention des risques : agressivité verbale, comportement violent, médiation, harcèlement, etc.

  • Confronté à l’agressivité d’un enfant traumatisé

    Dans les articles précédents, nous avons vu quels sont les événements susceptibles de traumatiser les enfants ainsi que leurs réactions à de tels événements. Nous avons également donné des indications sur l’attitude que les parents, enseignants, éducateurs et toute personne en contact avec les enfants peuvent adopter face à leurs angoisses.

  • Une politique de gestion de l’agressivité au travail ?

    Comment réagir face à la violence au travail ? Menaces, harcèlement moral ou sexuel, brimades voire tentatives d’agressions physiques… les risques proviennent tant de l’extérieur que de l’intérieur de l’entreprise. Instaurer une politique de gestion de l’agressivité, intégrée à une politique globale de prévention, peut être une solution efficace pour

    ...
  • L’interrogatoire d’un psychopathe : conseils pratiques

    L’audition d’un psychopathe doit être préparée et menée de manière méthodique faute de quoi elle a de grandes chances de ne pas aboutir à révéler la vérité. Rompu dans l’art de manipuler ses interlocuteurs, le psychopathe profitera en effet de toutes les failles possibles ou les provoquera lui-même instinctivement.

  • Dans quelles conditions interroger un psychopathe ?

    Dans le cadre d’une enquête judiciaire, disciplinaire, suspicion de fraude, etc., le fait de devoir auditionner une personnalité psychopathique oblige à prendre un certain nombre de dispositions pour espérer engager et gérer efficacement le dialogue. C’est l’objet de cet article, les deux précédents ayant introduit le concept de psychopathie de manière générale,

    ...
  • Femmes : les bons réflexes pour éviter les agressions

    Les femmes sont souvent jugées, à tort, comme physiquement plus faibles par les agresseurs qui les perçoivent alors comme des cibles faciles. Qu’il s’agisse d’agressions verbales, harcèlement voire d’acte criminel (viol, vol, etc.), il est important de pouvoir non seulement anticiper les dangers mais également de savoir y réagir immédiatement.

  • Rechercher un compromis : comment négocier et aboutir à un win-win

    Certaines situations sont plus délicates à gérer vu leurs enjeux ou la qualité des personnes qui y sont impliquées (fonction, nombre, etc.). Atteindre un compromis se profile alors comme la meilleure des solutions. Une méthode pratique et tout particulièrement adaptée au milieu professionnel est présentée afin d’aboutir rapidement à un consensus sans pour cela

    ...
  • Gérer le conflit entre personnes : comment résoudre sereinement le problème ?

    Le conflit est parfois inévitable et ce, malgré les précautions ou stratégies d’apaisement et d’évitement prises. Lors d’un conflit, nous sommes exposés à un problème couvrant généralement trois axes : le factuel, les sentiments/émotions et les opinions. Ces deux derniers paramètres sont propres à chacun et donc non-négociables, ce qui complique bien souvent les

    ...
  • Répondre à l'agressivité verbale sans envenimer les choses

    Que cela soit dans le cadre de la vie privée ou de la vie professionnelle, nous sommes tous amenés à prendre position, expliquer, refuser… à faire face à ce que nous «interprétons» comme une agression verbale. En réaction, notre communication peut tout aussi bien envenimer la situation que l’apaiser. Comment s’y prendre alors pour minimiser ces risques d’escalade

    ...
  • Comment parler à un ado qui boit avec excès ?

    Les cas de jeunes qui consomment de l’alcool de manière excessive, ne sont pas rares. Face à ces comportements à risque, parents et éducateurs ne restent pas les bras croisés mais comment intervenir efficacement ?

  • Un ado sous l’influence de l’alcool : comment bien réagir ?

    L’alcool est sans doute la substance la plus précocement expérimentée à l’adolescence. Que faire lorsque l’enfant rentre ivre d’une soirée ? Quel discours tenir à son ado pour l’informer des risques de consommer de l’alcool avec excès ?

  • Gérer un appel téléphonique anonyme de menaces

    Dans le cadre de la prévention et la gestion d’alerte à la bombe, attachons-nous à la procédure à suivre en cas d’appel téléphonique d’alerte ou de menace. Il ne s’agit que d’un exemple d’instructions pouvant être mises à disposition des personnes (fonctions d’accueil, permanences, secrétariat …) susceptibles de recevoir des appels téléphoniques avec menaces afin

    ...
  • Réagir aux angoisses des enfants après un événement traumatique

    Les enfants perturbés par des événements pénibles et effrayants deviennent souvent craintifs car ils vivent avec le sentiment que d’autres catastrophes surviendront. Le monde devient un univers potentiellement dangereux où chacun est vulnérable. Quelle attitude peuvent adopter les parents, éducateurs et les intervenants face à leurs angoisses et à leurs peurs

    ...
  • Le pharmacien face aux situations à risque

    Pouvant être confrontés à des personnes agressives ou à un braquage, les pharmaciens ont édité, en collaboration avec le SPF Intérieur, une toolbox afin d’encourager les bonnes pratiques liées à la sécurité de leurs officines. A la suite des mesures purement préventives développées dans un article précédent, voyons comment le pharmacien peut minimiser les risques

    ...
  • Gérer une personne sous influence de l'alcool ou en état d'ivresse

    Comment savoir si une personne est sous influence de l'alcool ou en état d'ivresse ? Quelles sont les bonnes réactions face à un individu qui a trop bu ? Quand appeler la police, les services de secours ? Quelques conseils pratiques afin d’aborder au mieux ces situations difficiles.

  • Comment réagir face aux manifestations de dérive radicale chez un jeune ?

    Comment dois-je réagir face à la radicalisation du discours d’un jeune dont je m’occupe ? Existe-t-il des personnes formées pour m’aider à accompagner une famille dont l’adolescent est parti combattre en Syrie ? Sur quels outils puis-je m’appuyer dans ma pratique professionnelle ?

  • Entre malaise adolescent et dérive radicale : Quel sens donner aux signaux d'alerte ?

    Le processus de radicalisation est un processus «pas à pas», un glissement progressif de paliers en paliers que l’on atteint par l’appropriation d’attitudes, de comportements ou de modes de pensées qui peuvent être anodins si nous les envisageons séparément. Il est indispensable d’être prudent dans l’analyse que nous faisons de ces signaux d’alertes et ne pas

    ...
  • Comment appréhender la radicalisation des jeunes ?

    L’émotion attachée au phénomène de radicalisation islamiste chez les jeunes ne permet pas toujours d’aborder sereinement le problème. Il peut être nécessaire d’apporter quelques éléments de clarification afin d’aider les différents professionnels susceptibles d’y être confrontés.

  • La crise de colère : quels sont les enfants les plus concernés ?

    Après avoir défini ce qu'est la colère et ses manifestations chez les enfants et jeunes adolescents, il est opportun, avant d'aborder la manière de gérer une violente colère parfois en faisant usage de la force, d'expliquer qu'en dehors des causes d'ordre situationnel telles qu'une grosse frustration, il existe aussi des causes d'ordre biologique ou médical. Nous

    ...
  • La crise de colère violente chez le jeune

    Un intervenant peut être confronté, en milieu scolaire ou autre (club sportif, transports en commun, espaces récréatifs par exemple), à un enfant ou ado qui fait une grave crise de colère verbale ou physique. Comment réagir ? Faire preuve d'empathie ou d'autorité ? Parler ou intervenir physiquement ?

  • Comment les enfants réagissent-ils à un événement traumatique ?

    Dans un article précédent repris en référence, nous avons vu que les enfants peuvent être perturbés lorsqu’ils ont été témoins ou victimes d’événements pénibles et effrayants, tant réels que fictionnels, tels qu’agressions, vols avec violence, accidents domestiques, évènements dramatiques rapportés par les médias, abus sexuels, etc.