A A A

SECUNEWS ABSL

Comment s’assurer que le vol d’un drone se déroule dans le bon espace aérien ? Qu’entend-t-on par conduite responsable ?

Les propriétaires de remorques (à bagages, porte-motos, pour bateau, etc.) sous-estiment en général les risques de vols, que leur remorque soit entreposée sur leur terrain ou sous abri, avec antivol ou non. Certaines précautions peuvent néanmoins contrecarrer les intentions des auteurs sinon faciliter les recherches des services de police lorsque le vol d’une remorque a été signalé.

Plusieurs bases légales constituant chacune des polices spéciales peuvent être appliquées par les Bourgmestres pour la fermeture d’établissement de tout ordre et selon des conditions qui leur sont propres. Qu’en est-il de l’application de cette mesure dans le cas du défaut d’assurance ?

Comme on le sait désormais, chaque mesure doit s’appliquer en priorité lorsque les conditions de son application sont rencontrées. Penchons-nous sur la loi du juillet 1979 relative à l’assurance obligatoire.

La réglementation antidopage interdit en principe l’usage des stéroïdes anabolisants (SA) dans le sport. En plus de favoriser l’augmentation de la masse musculaire et la réduction de la masse graisseuse, la consommation de SA a aussi des propriétés analgésiques, ce qui permet d’améliorer l’endurance et la résistance aux charges d’entraînement. Les SA ont par ailleurs des effets androgéniques, comme une hausse de la libido ou de l’agressivité.

Notre article précédent consacré aux pistolets et carabines à air comprimé précisait que la loi sur les armes classait ce type d’armes dans les catégories, soit des armes en vente libre, soit de celles soumises à autorisation, selon la puissance du projectile et les dimensions du canon et de la longueur totale de l’arme. C’est ainsi que les armes «courtes» à air comprimé ou à cartouche de gaz, dont l’énergie cinétique du projectile est supérieure à 7,5 joules, sont soumises à une autorisation de détention.

Lorsque les nappes de brouillard réduisent fortement la visibilité, le risque d’accident est, en moyenne, deux fois plus élevé que dans des conditions météo normales. L’automobiliste doit donc faire preuve d’une extrême vigilance et adapter sa conduite en conséquence.

A qui incombe la responsabilité d’alerter et d’informer la population en cas de situation d’urgence ? C’est à l’Autorité (Bourgmestre, Gouverneur, Ministre de l’Intérieur) en charge de la gestion stratégique de l’événement qu’ont été confiées les missions d’alerte et d’information à la population qui constituent la discipline 5.

ibz logoFR BANNER RIGHT 2Gouv CPompiers bottomPLPCE bottom