A A A

SECUNEWS ABSL

Généralement appelé «constat à l’amiable», le constat européen permet aux parties impliquées dans un accident de s’accorder sur les circonstances de celui-ci et de laisser la main aux assurances qui détermineront les responsabilités de chacun et indemniseront les parties. La signature de ce constat n’entraine en aucun cas une reconnaissance de responsabilité.

Après avoir décrit et expliqué les principes de cette escroquerie devenue de plus en plus fréquente auprès des entreprises, nous aborderons ici la suite du mode opératoire de ces escrocs qui sont souvent liés à des organisations criminelles. Quel est la nature des transactions financières et quels circuits poursuivent-elle ?

Internet est un espace de dialogue et surtout de partage : on le sait, diffuser du contenu est devenu un acte quotidien à la portée de tous. Qu’en est-il des contenus incitant à la haine et surtout, au terrorisme et à l’extrémisme violent ? Quelle est la place des médias sociaux dans la lutte contre la propagation de tels contenus numériques ?

Intervention après intervention, les policiers, les pompiers, les ambulanciers et les secouristes s’exposent de façon répétée à des situations hautement stressantes, voire traumatiques. A l’image d’une goutte d’eau qui entame et creuse peu à peu la pierre sur laquelle elle vient inexorablement tomber, la confrontation continuelle à des sources de stress peut venir à bout des individus les plus résistants.

Après avoir rappelé les dispositions à prendre immédiatement après l’accident (mentions sur le constat éventuel, remise d’un ou plusieurs certificats médicaux) ainsi que le rôle du médecin conseil, examinons en quoi consistent l’expertise médicale et la mission de l’expert médecin. Il s’agit en effet d’éléments clés dans le processus d’indemnisation de la victime d’un accident de la circulation.

Chaque établissement fréquenté par un large public contient son lot d’objets de valeur qu’il s’avère essentiel de préserver (ordinateurs, téléviseurs, projecteurs LCD, matériel sportif,…). L’accessibilité des établissements publics et le va-et-vient qui caractérisent ces lieux offrent cependant beaucoup d’opportunités de vol ou de dégradation de ce matériel. Voyons les précautions à prendre pour dissuader des auteurs potentiels de passer à l’acte.

Lors d’une situation d’urgence, de multiples vecteurs pourront être utilisés afin d’informer les citoyens. Le choix du canal d’information fait partie intégrante de la stratégie de communication. Les vecteurs doivent être sélectionnés en fonction des buts à atteindre et tenir compte de plusieurs facteurs évolutifs, notamment le(s) public(s) cible(s) et le moment où on se situe dans la crise. Les médias traditionnels restent des acteurs incontournables.

ibz logoFR BANNER RIGHT 2Gouv CPompiers bottomPLPCE bottom