Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

SECUNEWS

Si vous conduisez depuis quelques années, vous ne faites sans doute plus attention à la position de vos mains sur le volant. Il s’agit pourtant d’un facteur-clé pour éviter un accident ... Mal positionner les mains sur le volant peut en effet empêcher le conducteur de maîtriser la course du véhicule en cas de virage serré, s’il doit éviter un obstacle imprévu ou rattraper un dérapage sur sol glissant. 

Prendre le volant est devenu pour chacun d'entre nous un geste quotidien - ou presque - mais avons-nous une position correcte pour conduire ? Adopter une bonne position de conduite permet en effet de rouler sans être crispé au volant, de bénéficier d'une bonne visibilité et de pouvoir réagir efficacement à tout moment.

Si le code de la route accorde la priorité aux trams, quelles en sont les conséquences en pratique ? Un conducteur de tram peut-il être exonéré de toute faute ? Examinons brièvement la problématique.

Certains pays, comme la France, utilisent les plaques d’immatriculation pour identifier un véhicule, quel que soit le propriétaire. En Belgique par contre, la plaque est attribuée au propriétaire du véhicule, personne physique ou personne morale, qui peut la conserver et la transférer sur un nouveau véhicule ou la remettre à l'administration et demander une nouvelle plaque.

L’adhérence d’un pneu, aussi efficace soit-il, diffère selon que la chaussée est sèche ou rendue glissante par la pluie, la neige ou le verglas. On estime qu’un sol mouillé est deux fois plus glissant qu’un sol sec, une route enneigée deux fois plus glissante qu’un sol trempé, et une route verglacée deux fois plus glissante qu’une route enneigée.

Les routes verglacées ou enneigées ne sont pas monnaie courante dans notre pays, ce qui explique sans doute que nombre d’automobilistes se laissent surprendre … Equiper sa voiture pour l’hiver et adapter sa conduite aux conditions hivernales est donc plus prudent !

La conduite d’une moto, quelle que soit sa cylindrée, exige une bonne maîtrise de l’engin mais également une conduite anticipative. De nombreux pièges guettent en effet le motard, mais la plupart des dangers peuvent être détectés à temps si ce dernier est attentif et analyse en permanence ce qui l’entoure.

ibz logoFR BANNER RIGHT 2Gouv CPompiers bottomlogo FBPSU FR 250