Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Sécurité routière

Le fait pour un conducteur de tram de bénéficier de la priorité de passage ne le dispense pas de l’obligation de prendre les mesures de prudence imposées par les circonstances pour prévenir un accident. Nul ne peut en effet revendiquer un droit à l’accident quand bien même il conduit un véhicule prioritaire.

Il arrive à tout conducteur d’hésiter avant de garer son véhicule et de se demander si le stationnement est autorisé ou pas à un endroit déterminé. Nous nous limiterons dans cet article à revoir les différentes situations qui interdisent au conducteur de stationner son véhicule, tenant compte que nous avons précédemment consacré plusieurs news aux :

S’il est bon toute l’année de rouler dans un véhicule en ordre, c’est cependant en hiver qu’un véhicule à l’état technique défaillant risque le plus de vous laisser tomber quand vous en aurez besoin. C’est sans doute pour cela que l’IBSR, FEDERAUTO et le GOCA se sont mobilisés pour vous inciter à contrôler vous-même quelques éléments importants de votre véhicule.

Le code de la route énumère les situations où un conducteur ne peut pas mettre son véhicule ni l’arrêt, ni en stationnement : ces cas sont suffisamment nombreux pour qu’il soit utile de les rappeler. Avant de les décrire, il est important de tenir compte de certains principes ou prescriptions et en particulier

Depuis le 1er mars, des camions "hors normes" peuvent sillonner nos routes. Il s’agit de véhicules composés d’une ou de deux remorques, dont la longueur maximale peut atteindre 25,25 mètres et la masse maximale 60 tonnes. La circulation de ces supertrucks est cependant soumise à certaines conditions afin de garantir au mieux la sécurité des autres usagers de la route. Examinons aujourd’hui les conséquences de cette nouveauté dans le paysage routier belge.