Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Dès qu’il fait sombre, les cyclistes et piétons courent un risque d'accident trois fois plus élevé que de jour. Ce risque décuple en cas de pluie, de neige ou d'effets de contre-jour. Outre les équipements et l’éclairage réglementaires prévus, le cycliste veillera, pour être visible de loin par les automobilistes, à porter des vêtements de couleurs vives ou de teintes fluo, une chasuble ou survêtement et des bandes réfléchissantes aux chevilles, poignets ou à la ceinture.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.