Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

La police utilise différents types d’appareils pour détecter la conduite sous influence de l’alcool. Au moyen des nouveaux appareils de «sampling», la police peut rapidement savoir si le conducteur est susceptible d’être en état d’imprégnation alcoolique. Si l’appareil détecte de l’alcool, il est procédé au test et/ou à l’analyse de l’haleine.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.