A A A

Les personnes âgées sont-elles plus souvent impliquées dans les accidents de roulage que la moyenne des automobilistes ? Représentent-elles un risque accru pour les autres usagers lorsqu’elles conduisent ? Après un premier article consacré aux seniors dans la circulation en tant qu’usagers faibles (piétons et cyclistes), nous analysons les problèmes qu’ils rencontrent en tant qu’automobilistes.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.