Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Le fait pour un conducteur de tram de bénéficier de la priorité de passage ne le dispense pas de l’obligation de prendre les mesures de prudence imposées par les circonstances pour prévenir un accident. Nul ne peut en effet revendiquer un droit à l’accident quand bien même il conduit un véhicule prioritaire.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.