Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A


Quelles sont les règles et recommandations à suivre par les motards lorsqu’ils circulent en groupe sur la chaussée ? Comment les participants doivent-ils se positionner sur la chaussée afin de respecter le code de la route et rouler en toute sécurité ? Un nombre maximum de participants est-il prévu comme pour les cyclistes ?



Deux motards ou plus : les règles à suivre …


• Interdiction de circuler à deux de front


• Circuler en file indienne n’est plus obligatoire, les motards peuvent donc rouler en deux rangs parallèles décalés (en quinconce), sur la même bande, en respectant entre eux une distance de sécurité


• Lorsque la chaussée n’est pas divisée en bandes de circulation, interdiction de dépasser le milieu de celle-ci


• Aux endroits où le croisement est impossible, obligation de se remettre en file


• Les groupes de 15 motocyclistes ou plus, peuvent être accompagnés de deux capitaines de route au minimum ; la présence de ces derniers est obligatoire lorsque le groupe dépasse les 50 motards. Voir les modalités prévues à l’article 43ter du code de la route repris en référence.

Si les groupes de plus de 150 cyclistes sont interdits, il n’est rien prévu de tel pour les groupes de motocyclistes. Un énorme groupe de motards pourrait donc prendre la route avec seulement 2 capitaines de route pour l’encadrer. Mais c’est bien entendu à déconseiller…



Et quelques conseils en prime …


• Convenez, avant de partir, de la position de chaque motard dans le groupe en tenant compte notamment de l’expérience de chacun et de la cylindrée. Vous éviterez ainsi les risques dus aux dépassements inutiles


• Rouler en quinconce est plus sécurisant : meilleure visibilité, distance d’évitement plus grande en cas de freinage brusque ou chute du motard qui précède


• En fonction de la courbe des virages, il sera nécessaire de se remettre en file indienne pour suivre la meilleure trajectoire


• Les dépassements se font à tour de rôle et chaque motard ne commence effectivement son dépassement que lorsque celui qui le précède a terminé sa manœuvre et laissé un espace suffisant par rapport au véhicule concerné.




Claude De Bruyn, Christian Arnould, Olivier Quisquater


En savoir plus


Lire aussi :

Sécurité du motard : les règles essentielles à respecter

Lorsque le motard circule seul : où doit-il se tenir sur la chaussée ?

Les randos à moto : pas d'improvisation !