A A A

Puis-je utiliser mes feux de brouillard durant la journée lorsqu'il pleut à verse ? Et en cas de léger brouillard ? Nous avons expliqué précédemment les conditions d’utilisation des feux de croisement et des feux de route. Nous rappelons donc ici brièvement ce que le code de la route (article 30) prescrit concernant l’emploi des feux de brouillard et ce, avec la collaboration de Claude De Bruyn, l’auteur de Feu Vert pour le permis de conduire.


Des recommandations à propos de la conduite en cas de brouillard dense font l’objet d’autres articles.



Les feux de brouillard arrière



Les véhicules doivent être équipés d’un ou de deux feux de brouillard arrière de couleur rouge. Leur utilisation est obligatoire en cas de :


• brouillard réduisant la visibilité à moins de 100 m environ

• chute de neige limitant la visibilité à moins de 100 m

• forte chute de pluie.


En dehors de ces circonstances, il est interdit d’utiliser ses feux de brouillard arrière.




Les feux de brouillard avant



Les véhicules ne doivent pas nécessairement être équipés de feux de brouillard avant (blancs ou jaunes) et, par conséquent, les utiliser est facultatif. Attention : leur usage est néanmoins réglementé !


En effet, les feux de brouillard avant ne peuvent être utilisés qu'en cas de :

• brouillard,

• chute de neige

• ou de forte pluie, quelle que soit la distance de visibilité.


Les feux de brouillard avant peuvent soit remplacer les feux de croisement ou les feux de route, soit être allumés simultanément.



Claude De Bruyn précise également que les feux de brouillard avant et arrière peuvent être utilisés pour signaler un véhicule à l’arrêt ou en stationnement, par temps de brouillard, de chute de neige ou de forte pluie.




Arnould Christian
Commissaire divisionnaire er


Articles précédents :

Les automobilistes et l'emploi des feux de croisement

Quand puis-je utiliser les feux de route ?


 

En savoir plus