Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Il est démontré que la consommation de médicaments est à l’origine d’un certain nombre des accidents corporels enregistrés chaque année. Qu’il s’agisse de médicaments qui interviennent sur l’état psychique (somnifères, anxiolytiques ou antidépresseurs), mais également de traitements d’allergies, douleurs passagères ou maladies chroniques, les risques sont réels pour la conduite : concentration moins soutenue, réflexes plus lents, acuité visuelle plus faible, euphorie, vertiges, etc.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.