Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Sécurité routière

Des collisions en chaîne, souvent très graves, surviennent régulièrement par temps de brouillard. Interpellant : selon des études, lorsqu'un brouillard dense réduit la visibilité à moins de 50 mètres, la plupart des automobilistes ne respectent pas les distances de sécurité et roulent beaucoup trop vite … Quels en sont les raisons ?

Dans le code de la route, la notion de véhicule d'intervention urgente prioritaire est liée à l'autorisation d'être équipé (et d'utiliser) un ou des gyrophares bleus et un avertisseur sonore spécial. De quels véhicules s'agit-il en définitive ? Nous les énumérons ici.

La période automnale peut réserver aux usagers de la route de bien mauvaises surprises : chute brutale des températures, nappes de brouillard parfois givrant, obscurité précoce, routes glissantes suite à des feuilles mortes ou de la boue, et selon les régions, présence de neige verglaçante voire du verglas. 

Puis-je utiliser mes feux de brouillard durant la journée lorsqu'il pleut à verse ? Et en cas de léger brouillard ? Beaucoup d'automobilistes hésitent à propos des règles d'utilisation des feux de brouillard avant et arrière ... Un rappel du code de la route à ce sujet bien de saison !

La bonne indication des noms de rues et la visibilité des numéros de maisons est une nécessité. Ne fut-ce que pour de nombreux agents communaux, postiers, agents de police, pompiers et tous ceux qui œuvrent dans le cadre de l’aide médicale urgente. Toute négligence dans ce domaine peut en effet retarder l’intervention des services de secours.