A A A

Sécurité routière

Puis-je utiliser mes feux de brouillard durant la journée lorsqu'il pleut à verse ? Et en cas de léger brouillard ? Nous avons expliqué précédemment les conditions d’utilisation des feux de croisement et des feux de route. Nous rappelons donc ici brièvement ce que le code de la route (article 30) prescrit concernant l’emploi des feux de brouillard et ce, avec la collaboration de Claude De Bruyn, l’auteur de Feu Vert pour le permis de conduire.

Comment la victime d’un accident de la circulation peut-elle préserver au mieux ses droits et prétendre à une indemnisation correcte des dommages encourus ? Nous avons successivement examiné les premières démarches à faire immédiatement après l’accident, l’intervention du médecin conseil, les raisons de l’expertise médicale et le rôle de l’expert médecin.

Après avoir rappelé les dispositions à prendre immédiatement après l’accident (mentions sur le constat éventuel, remise d’un ou plusieurs certificats médicaux) ainsi que le rôle du médecin conseil, examinons en quoi consistent l’expertise médicale et la mission de l’expert médecin. Il s’agit en effet d’éléments clés dans le processus d’indemnisation de la victime d’un accident de la circulation.

Généralement appelé «constat à l’amiable», le constat européen permet aux parties impliquées dans un accident de s’accorder sur les circonstances de celui-ci et de laisser la main aux assurances qui détermineront les responsabilités de chacun et indemniseront les parties. La signature de ce constat n’entraine en aucun cas une reconnaissance de responsabilité.

Lorsque les nappes de brouillard réduisent fortement la visibilité, le risque d’accident est, en moyenne, deux fois plus élevé que dans des conditions météo normales. L’automobiliste doit donc faire preuve d’une extrême vigilance et adapter sa conduite en conséquence.