Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

La loi reconnaît aux fonctionnaires de police le droit de faire usage des menottes. Mais il s’agit d’une mesure de contrainte qui, d’une part, doit être réalisée dans le respect des conditions légales de l’utilisation de la force et qui, d’autre part, doit être envisagée de manière restrictive. Quand et comment un policier peut-il placer les menottes à une personne interpellée ?

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.