Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

«Acquitté pour cause de démence». S’il n’est pas rare d’entendre cette expression lors des chroniques judiciaires, encore faut-il savoir ce que recouvre exactement le concept de démence et ce qu’il implique. Les auteurs déments sont-ils purement et simplement jugés irresponsables de leurs actes ? Echappent-ils à toute sanction ? La victime de l’infraction n’a-t-elle aucune possibilité de se voir indemnisée pour le préjudice subi ?

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.