A A A

Au moment où le nouveau fonds européen d’un milliard d’euros pour la lutte contre la criminalité vient d’être adopté par le législateur européen, la coopération policière européenne poursuit son bonhomme de chemin, discrètement, mais sûrement. Pourtant, depuis plusieurs années, elle se fait plus intense et plus organisée.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.