A A A

Les plates-formes de location telles que Airbnb ou Booking ont élargi l’offre d’hébergements touristiques et beaucoup sont tentés de louer leur bien à des vacanciers. La législation à Bruxelles et en Wallonie garantit la sécurité des occupants mais aussi la tranquillité du voisinage.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.