A A A

Internet est un espace de dialogue et surtout de partage : on le sait, diffuser du contenu est devenu un acte quotidien à la portée de tous. Qu’en est-il des contenus incitant à la haine et surtout, au terrorisme et à l’extrémisme violent ? Quelle est la place des médias sociaux dans la lutte contre la propagation de tels contenus numériques ?

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.