Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Petite délinquance

Vol à la tire, perte, vol de son véhicule ou à l’intérieur de celui-ci, les circonstances sont nombreuses mais les réactions restent les mêmes : réagir méthodiquement et rapidement lorsque votre smartphone disparaît de manière inattendue.

Comment doit réagir le personnel d'un magasin à l'égard d'un voleur qui est pris sur le fait ? Peut-il employer la force pour le contraindre à rester sur place en attendant la police ? Peut-il fouiller l'auteur ? Quand faire appel à la police ?

Saisir le voleur en flagrant délit n’est pas chose aisée. D’une part, le personnel doit se consacrer en priorité à ses fonctions principales et il ne peut donc assurer une surveillance permanente de la clientèle. D’autre part, les techniques et astuces utilisées par les auteurs rendent la tâche d’observation et détection des vols à l’étalage fort ardue.

Lorsque le stade de la prévention est dépassé et qu’un client est bien décidé à commettre le vol, que faire ? Un comportement trop intrusif de la part du personnel ou des accusations hâtives peuvent être fortement préjudiciables pour l’établissement tant au niveau de sa réputation que sur le plan juridique. Il incombe dès lors d’agir avec prudence et discrétion.

Forts de leur expérience de la clientèle, les commerçants sont aptes à prévenir les tentatives de vol à l’étalage, soit par l’effet dissuasif dû à leur présence, soit en détectant les premiers signaux qui leur permettront d’interpeller l’auteur par la suite. Passons en revue les modus operandi les plus courants.