A A A

Le racket en milieu scolaire est souvent malaisé à identifier, en raison d’une «loi du silence» qui prévaut, tant vis-à-vis du corps enseignant que des parents ou des forces de l’ordre. Le racket ne peut s’assimiler à un simple vol et peut se définir comme une extorsion pratiquée sous la menace, l’intimidation ou la violence et ce, de manière répétée.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.