Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Criminalité économique, financière, informatique

Sans entrer dans la délation, certaines situations frauduleuses sont nécessaires à signaler aux autorités. De plus, c’est bien souvent sur base de ces informations que les inspecteurs sociaux décideront d’intervenir et de prendre les mesures adaptées s’il y a effectivement une infraction à la législation sociale commise. Quelle est la procédure de signalement en ligne ?

Les entreprises sont exposées à différents types de fraude au paiement, le plus fréquemment via la «fraude au président». Si certains éléments peuvent éventuellement éveiller les soupçons de l’exécutant du virement frauduleux, les circonstances ou le manque d’informations peuvent néanmoins le duper. Quelles sont les mesures à prendre le cas échéant ? Comment revoir sa politique de gestion des risques suite à cet événement ?

Les escroqueries sont souvent abordées dans le cadre de particuliers lésés. Cependant, les entreprises – de la PME aux sociétés plus structurées – sont également quotidiennement visées par les criminels, d’où d’importantes pertes financières et une menace pour la pérennité de leurs activités. Sur quoi s’appuient ces fraudes ? Et comment les reconnaître à temps ?

Quelle que soit la taille de l’entreprise, les fraudes au paiement (virement frauduleux, etc.) sont monnaie courante. La rapidité d’action des criminels et la vitesse des virements bancaires internationaux entravent souvent les poursuites judiciaires.

S’exprimer sur Internet, c’est s’exprimer sur la place publique. Soit un lieu qui, par nature, implique qu’on ne peut tout y dire, tout y faire. La liberté d’expression a des limites : pas question de déshonorer quelqu’un ou de l’exposer au mépris public. Ni de le harceler ou de diffuser sa photo sans son consentement. Encore moins de tenir des propos racistes ou xénophones à son égard. Les lois sont claires.