Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Criminalité économique, financière, informatique

Régulièrement, nous recevons des offres fort attrayantes (location de vacances, grands vins, etc.) auxquelles nous sommes tentés de répondre … Mais comment savoir s’il s’agit d’une arnaque ? Un guide publié par le Centre Européen des Consommateurs démonte les différents pièges et dispense quelques conseils de prévention.

Réseau social le plus célèbre de la planète, Facebook est fort de 750 millions d’utilisateurs. Si elle offre de multiples possibilités de partage d’informations, cette plate-forme d’échanges requiert néanmoins certaines précautions d’usage, en particulier pour les enfants qui font leurs premiers pas sur les réseaux sociaux. Le fait que l’accès à Facebook soit interdit aux mineurs de moins de 13 ans n’a finalement qu’un impact fort limité auprès des jeunes eux-mêmes.

En Belgique, 10% des demandes reçues en 2007-2008 par le Centre d’Information et d’Avis sur les Organisations Sectaires Nuisibles (CIAOSN) concernaient des groupes de type Nouvel Age qui intégraient les idées d‘Apocalypse et de fin du monde annoncée pour le 21.12.2012, selon une lecture erronée du calendrier maya. Si l’on se réfère au dernier rapport de la Miviludes en France, inspiré par le CIAOSN belge, nous n’en serions qu’à l’annonce de la 183ème fin du monde depuis l’effondrement de l’empire romain… ce qui prouve clairement le manque de validité de tout pronostic.

D'après le dernier rapport annuel (juillet 2011) relatif aux interventions douanières aux frontières extérieures de l'UE, le nombre d’envois saisis en 2010 par les douanes européennes a presque doublé par rapport à l'année précédente, pour totaliser 103 millions de produits suspectés d'enfreindre les droits de propriété intellectuelle (DPI), comme les marques commerciales, les droits de reproduction ou les brevets. La valeur globale de ces marchandises interceptées est estimée à plus de 1 milliard d’euros !

Les escrocs exploitent la crédulité des gens mais aussi l’espoir du gain facile. Personne n’est à l’abri d’une arnaque en général et via le Net, en particulier. D'où la nécessité d'être très prudent et d'obtenir des garanties suffisantes afin de ne pas se faire piéger par des publicités très attractives sur Internet.