Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Criminalité économique, financière, informatique

Parents et enseignants peuvent parfois se sentir déphasés par rapport à l’usage et aux connaissances qu’ont les enfants à propos d’Internet. En outre, pédopornographie, cyberprédation ou addiction, sont des craintes fréquentes lorsqu’on aborde la question de la sécurité des enfants en ligne. Les résultats de nombreuses études, nationales et internationales, s’avèrent être néanmoins rassurants quant à la présence des enfants sur le Net, sans pour autant sous-estimer les risques qu’il convient d’identifier.

De nombreuses personnes s’adressent encore aujourd’hui, et ce malgré les sites de rencontres sur internet, à une agence matrimoniale ou de rencontre dans l’espoir de trouver le ou la partenaire idéal(e). Malheureusement, les escroqueries ne sont pas rares et les victimes fort désemparées face à des intermédiaires peu scrupuleux qui n’hésitent pas à exploiter leurs attentes.

Absence de discrimination au logement, faibles loyers, peu de paperasses administratives… le marchand de sommeil est souvent perçu, du moins au début, comme sympathique, accueillant et protecteur. La précarisation conduit généralement ses victimes à se taire sur l’état déplorable du bien loué ; soit parce qu’elles ne peuvent trouver mieux, soit parce qu’elles ne s’estiment pas en position de contester (séjour illégal, victime d’un réseau de trafic et traite d’êtres humains, …).

Rapide, aisé à utiliser, proposant des services nouveaux quasi quotidiennement, Internet est tout simplement devenu incontournable. Les groupes terroristes et autres mouvances extrémistes l’ont bien compris, qui en ont fait, selon le dernier rapport européen sur le terrorisme (EU Terrorism and Situation and Trend Report - TE-SAT), leur principale plateforme de communication.

La fraude sociale revêt plusieurs formes dont la plus connue reste le travail au noir. Juridiquement, elle se définit comme toute infraction à la législation sociale. Sont donc visés les activités non déclarées, les paiements occultes, l’occupation d’un étranger en séjour (il)légal sans permis de travail ou encore ses formes les plus graves et organisées telles que celles liées à la traite et trafic d’êtres humains; ces dernières étant traitées par une cellule mixte de soutien composée d’inspecteurs sociaux et de membres de la police judiciaire.