Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Criminalité économique, financière, informatique

Le smartphone est sans aucun doute devenu notre outil du quotidien. Bien au-delà de la communication, ses fonctionnalités nous amènent de plus en plus à y stocker des données privées et professionnelles. De fait, les menaces qui pèsent sur ce petit ordinateur de poche se sont diversifiées. Mais en prendre conscience, c’est déjà commencer à s’en prémunir.

Depuis plusieurs années, nombre d’utilisateurs d’Internet ont vu leur ordinateur soudainement bloqué. A l’écran, une note d'avertissement provenant soit-disant d’une unité de police spécialisée dans la lutte contre la criminalité informatique – la Computer Crime unit de la police fédérale en Belgique – explique que vous êtes en infraction pour certains motifs (images pédophiles, pornographie, violation de la législation sur les droits d’auteur) et réclame systématiquement le paiement d’une somme (souvent une centaine d’euros) pour débloquer le système d’exploitation (OS) et libérer les données. Inutile de préciser que le paiement de ladite somme ne débloque rien du tout !

Face au fléau qu’est la contrefaçon, la douane joue un rôle important. En vertu d’un règlement européen applicable à tous les Etats membres de l’Union européenne, les services douaniers sont compétents en cas d’importation, d’exportation ou de réexportation de marchandises de contrefaçon et de marchandises pirates. Ils sont également habilités à intervenir sur le territoire national.

Dans le contexte de la criminalité organisée itinérante, les Travellers irlandais forment une communauté nomade particulière, comptant 50.000 personnes à travers le monde (25.000 en Irlande, le reste essentiellement au Royaume-Uni et aux Etats-Unis). Au sein de cette communauté, des clans criminels dont la base se situe à Rathkeale, près de Limerick, connue pour ses caravanes tractées par des voitures de luxe. Ces clans sont parfaitement intégrés au milieu criminel local, actifs dans les cambriolages, les braquages, le trafic de drogue et la fabrication d'engins explosifs (revendus à la pègre ou aux mouvements républicains).

Les jeux en ligne ou en mode multi-joueurs sont très prisés par les jeunes. S’ils ne présentent pas de risques a priori, ces jeux ne peuvent être laissés dans toutes les mains, notamment des plus jeunes, sans un minimum de contrôle de la part des parents. Qui doivent, idéalement, en maîtriser le fonctionnement et les codes.