Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Variante électronique du harcèlement traditionnel, le cyber-harcèlement peut être considéré comme plus invasif et plus durable, car les messages et les photos sur Internet sont accessibles quasi indéfiniment. Bien que le harceleur, souvent fort jeune, considère ses moqueries répétées comme une plaisanterie, il s’agit d’une infraction punissable et les conséquences psychologiques subies par la victime peuvent être graves.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.