Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Depuis plusieurs années, nombre d’utilisateurs d’Internet ont vu leur ordinateur soudainement bloqué. A l’écran, une note d'avertissement provenant soit-disant d’une unité de police spécialisée dans la lutte contre la criminalité informatique – la Computer Crime unit de la police fédérale en Belgique – explique que vous êtes en infraction pour certains motifs (images pédophiles, pornographie, violation de la législation sur les droits d’auteur) et réclame systématiquement le paiement d’une somme (souvent une centaine d’euros) pour débloquer le système d’exploitation (OS) et libérer les données. Inutile de préciser que le paiement de ladite somme ne débloque rien du tout !

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.