A A A

En Europe, les cybercriminels ont su tirer parti de la pandémie du Covid-19 : nouveaux modes opératoires, nouveaux groupes de victimes, … nouvelles opportunités criminelles. Un retour sur le dernier rapport IOCTA d’Europol.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.