Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Une hausse des fraudes à l’énergie est observée depuis plusieurs années. Quels risques encourent les fraudeurs et quels sont les modes opératoires les plus fréquents ? Que cela soit en réaction aux coûts actuels de l’énergie ou pour pallier de véritables difficultés financières, certaines personnes décident de (faire) trafiquer leurs compteurs pour s’affranchir partiellement ou totalement des frais inhérents à leur consommation. Un vol dont les conséquences se répercutent inéluctablement sur le reste des consommateurs.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.