Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Vu l’ampleur du phénomène d’immigration clandestine de ressortissants chinois, d’une part, et leurs conditions de travail très souvent incompatibles avec la dignité humaine dans les pays de destination, de l’autre, seule une coopération entre les autorités chinoises, les organisations internationales (OIT et OIM en particulier) et l’Union européenne permettra d’enrayer ce processus.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.