Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

De la criminalité en provenance du Nigeria, le grand public ne connaît généralement qu’un des aspects : les escroqueries dites précisément «à la nigériane». Selon le FBI, il existerait d’ailleurs au Nigeria des «écoles du crime», destinées à former les escrocs, où l’on enseignerait comment obtenir des documents d’identités, frauder les établissements bancaires, mais aussi à réagir lors d’arrestation et à se comporter devant le Tribunal !

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.