Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Autre type de criminalité

Se faire cambrioler est traumatisant. Mais lorsqu’il y a violence, la victime risque des séquelles importantes aussi bien à court-terme que de manière prolongée (peur, sentiment d’insécurité, etc.). S'il est plus rare que les cambriolages traditionnels, le home-jacking est malgré tout une forme de criminalité à laquelle on doit tenir compte.

 Le trafic d’œuvres d’art et d’antiquités, souvent oublié dans l’analyse des marchés criminels traditionnels (trafic de drogues et d’armes, etc.), représente pourtant le troisième marché le plus lucratif parmi les phénomènes illicites transnationaux. Comment opère-t-il ? En quoi diffère-t-il des autres trafics ?

En fonction des circonstances, certaines personnes peuvent courir un risque effectif d'être carjacké : quelles précautions spécifiques doivent-elles prendre ? Comment réagir si elles sont victimes d'une attaque ? Dans des articles précédents, nous avions développé les différentes mesures de prudence à prendre pour réduire les risques de carjacking, dans la vie courante.

Il ne faut pas prendre au pied de la lettre l'adage qui prétend que la vérité sort de la bouche des enfants. En général, les témoignages des enfants sont moins précis que ceux des adultes et ils ont souvent une nette tendance à confabuler. Pour autant, il ne faut pas rejeter a priori la plainte ou le témoignage d'un enfant en souffrance, mais chercher à les faciliter et à les vérifier.

Différentes précautions peuvent être prises, dans la vie quotidienne, pour éviter d’être victime d’un carjacking. Nous avons vu précédemment les bonnes habitudes à prendre avant de partir en voiture, ainsi que lors des déplacements sur la route. Attachons-nous ici à quelques situations spécifiques mais néanmoins courantes : en cas d’altercation au volant, de léger accrochage, lorsqu’on doit repartir et reprendre son véhicule ou lorsqu’on rentre en voiture chez soi.