Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Bien loin du cambriolage subtil et silencieux, le modus operandi du vol à la voiture bélier procède d'une action extrêmement violente puisque c’est au moyen d’un véhicule, d’armes de choc ou d’objets en tout genre, que la vitrine, la façade ou la porte d’une surface commerciale sont percutées en vue de se saisir d'un butin.


La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.