Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

La découverte d’objets suspects et la réception d’un message téléphonique explicite, peuvent être des indicateurs sérieux de risque d’alerte à la bombe. Outre les mesures de prévention générale, certaines règles sont à suivre en attendant l’arrivée des spécialistes (police, services de déminage, …) mais également pour assister ceux-ci le moment venu.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.