Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Auditionner la victime d’un viol est une opération a priori très délicate : les contacts et discussions entre l’enquêteur et la personne traumatisée par l’agression doivent à la fois se dérouler dans un contexte rassurant pour cette dernière mais permettre aussi de révéler des informations précises susceptibles de retrouver l’auteur.



Le policier ne se bornera donc pas à enregistrer la plainte, les circonstances de temps, de lieu, l'éventuelle description des faits et de l'auteur. Il ne pourra pas éviter non plus, peut-être par pudeur, de se concentrer sur le comportement de l'auteur, à sa véritable motivation, aux détails de l'événement susceptibles de donner une idée de sa personnalité.



Il sera question dans cette suite d’articles, de viols commis par des auteurs inconnus. Le viol commis par un abuseur lors d'une soirée ou d'un rendez-vous qui tourne mal en raison de non-dits ou de codes relationnels peu clairs sort du cadre de la présente note, puisque l'auteur est connu et donc non susceptible de faire l'objet d'un profilage en vue d'identification.



Préparation de l'entretien



• La première chose à faire est de procéder à l'audition dans un endroit neutre, d'éviter qu'une affiche publicitaire ou de cinéma à connotation érotique ou un calendrier mural contenant des photos suggestives ne pollue l'environnement ;


• ensuite, il convient de mettre la victime le plus possible à l'aise, n'oublions pas qu'elle peut ressentir de l'angoisse, à tout le moins de la gêne, parfois un sentiment de culpabilité, la peur d'être jugée. L'interviewer doit l'aider à surmonter cela et faire preuve d'empathie, sans exprimer ce qu'il peut éventuellement ressentir lui-même ;


• l'enquêteur doit aussi veiller à utiliser un vocabulaire adéquat, en évitant les mots "viol" et "violeur" ;
 

• il faut aussi expliquer à la victime la pertinence des questions qui lui seront posées, que le moindre détail peut avoir une grande importance pour la suite de l'enquête (identification et interrogatoire de l'auteur) et peut peser aussi dans la balance lors du procès ultérieur ;


• une chose importante à ne pas perdre de vue : dans le contexte d'une interview de ce genre, trois personnalités sont impliquées : celle de la victime, celle de l'auteur et celle de l'enquêteur.

Celui-ci doit en tenir compte et tenter voir l'acte commis non seulement à travers les yeux de la victime, mais aussi ceux de l'auteur. Trop souvent aussi, le policier n'est pas conscient du fait que sa propre personnalité est également sollicitée dans ce qui se joue alors.



Dans le but de définir le profil du violeur 



Partant du postulat selon lequel le comportement d'un individu reflète sa personnalité, il faut donc :


• interroger la victime avec soin, notamment à propos du comportement général de l'agresseur, les paroles exactes qu'il a éventuellement prononcées,


• analyser son comportement et ses paroles pour essayer d'établir quelle motivation réelle sous-tendait son acte,


• tenter d'établir un profil de l'auteur, sur base de ces éléments et de son aspect physique tel que décrit par la victime.



Dans un prochain article, nous traiterons de l'audition proprement dite, comprenant deux parties, puis de la manière dont le violeur approche sa future victime.



Jean-Paul WUYTS

Commissaire divisionnaire er
Licencié en criminologie et psychologie


Réf : Robert R. Hazelwood : The behavior-oriented interview of rape victims in F.B.I. Law Enforcement Bulletin, september 1983.



La série d’articles consacrée à l’audition d’une victime d’un viol : 

 L'audition des victimes de viol et le profilage du violeur (1)

Comment cerner l’approche de l’agresseur (2)

Identifier le comportement de l'agresseur (3)

Les réactions possibles de la victime face à son agresseur (4)

Les dysfonctionnements sexuels chez l'agresseur (5)

Déterminer ce qui se passe pendant l'acte (6)

Le violeur change d’attitude, efface les traces … autant d’indices pour l’enquête (7)

Les cas de vol associé au viol (8)

Audition de la victime d'un viol : les fausses allégations (9)




En savoir plus.