Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Le phénomène est connu : les pharmaciens sont régulièrement confrontés à différentes formes de criminalité. Qu’il s’agisse de l’agressivité de certaines personnes, de la présentation de fausses prescriptions, de risques de cambriolages et d’attaques à main armée, les bonnes pratiques en matière de prévention sont devenues indispensables.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.