Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

L’émotion attachée au phénomène de radicalisation islamiste chez les jeunes ne permet pas toujours d’aborder sereinement le problème. Il peut être nécessaire d’apporter quelques éléments de clarification afin d’aider les différents professionnels susceptibles d’y être confrontés.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.