A A A

La réglementation antidopage interdit en principe l’usage des stéroïdes anabolisants (SA) dans le sport. En plus de favoriser l’augmentation de la masse musculaire et la réduction de la masse graisseuse, la consommation de SA a aussi des propriétés analgésiques, ce qui permet d’améliorer l’endurance et la résistance aux charges d’entraînement. Les SA ont par ailleurs des effets androgéniques, comme une hausse de la libido ou de l’agressivité.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.