Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Fin novembre 2015, le parlement européen a émis un rapport sur la prévention de la radicalisation et du recrutement de citoyens européens par des organisations terroristes. Ce rapport se penche notamment sur un domaine sensible, celui de l’échange d’informations et de renseignements. Le présent article propose de revenir voire de faire découvrir quelques-uns de ces instruments européens. Dans leurs forces, et leurs points d’amélioration possible.


La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.