Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Nous avions présenté le modèle danois Aarhus dont les objectifs sont la prévention de la radicalisation auprès des jeunes. Une des approches britanniques abordée ici vise à réduire l’extrémisme violent par la notion de «complexité des valeurs». Cette méthode cherche à développer chez les individus leur capacité à comprendre d’autres points de vue et valeurs, afin de diminuer leur propension à la violence. Des ateliers pratiques ont été organisés en Grande-Bretagne mais aussi au Kenya.


La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.