Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Comment peut-on éviter la perte ou la contamination des indices matériels en cas de viol ? Un précédent article avait déjà fourni quelques recommandations adressées à la victime (ne pas se laver ou jeter ses vêtements par exemple). Mais la préservation des traces de l’agression concerne effectivement nombre d’acteurs de terrain, spécialisés ou non (ambulanciers, médecins, policiers, techniciens de scène de crime, etc.), ainsi que toute personne qui serait impliquée avant les professionnels (proches à qui la victime dévoile initialement les faits, …).

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.