Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

En période de grande chaleur, laisser un enfant dans une voiture exposée au soleil est excessivement dangereux. Cela semble relever du bon sens mais pourtant, chaque année, les hôpitaux accueillent des enfants victimes d’une insolation. Vous trouverez dans cet article des conseils élémentaires, particulièrement pour protéger les tout-petits.



Le problème ne vient pas des rayons du soleil, puisque la grande majorité des UV sont bloqués par les vitres de la voiture, mais de la chaleur que ces rayons génèrent à l’intérieur de l’habitacle. En quelques minutes, celui-ci peut devenir une véritable fournaise. Et c’est particulièrement dangereux pour les enfants de moins de deux ans, dont la régulation thermique n’est pas encore au point. Leur température corporelle peut alors atteindre rapidement 40°, ce qui risque d’entraîner une déshydratation. Dans le cas d’enfants âgés de moins d’un an et si la prise en charge n’est pas assez rapide, cette déshydratation peut évoluer vers un coma, voire la mort du bébé.


La conclusion s’impose donc d’elle-même: en période estivale, il convient de redoubler de prudence, et de ne jamais laisser son enfant dans la voiture. Le fait de baisser la vitre ou de se garer à l’ombre ne change rien : le soleil tourne.



Comment reconnaître les premiers signes d’une insolation ?


• Rougeur et chaleur au niveau cutané.
• Fièvre.
• Céphalées.
• Si l’enfant présente des signes de somnolence, de tachycardie, il est urgent d’intervenir !



Les gestes qui sauvent


• En cas de suspicion de déshydratation, donnez de l’eau et rafraîchissez immédiatement votre enfant.

• Rendez-vous directement chez un médecin, ou à l’hôpital le plus proche.



Si vous prenez la route des vacances d’été, quelques conseils :


- Si possible, évitez les trajets durant les heures les plus chaudes (entre 10 et 16h). Lors des haltes, garez votre voiture à l’ombre.

- Couvrez la tête de votre enfant d’un chapeau ou d’une casquette, hydratez-le régulièrement, en particulier lors des longs trajets.

- Posez des pare-soleil sur les vitres, n’oubliez pas que les pièces en métal (clips de ceintures de sécurité …) peuvent aussi surchauffer et devenir brûlantes.

- Evitez que le siège de bébé ne reste exposé au soleil, recouvrez-le d’un tissu léger ; lors des arrêts, n’hésitez pas à sortir le siège du véhicule pour le mettre à l’ombre.



Avec la collaboration de la Fondation Belge des Brûlures



Dominique Lemaire


En savoir plus



Lire aussi : Canicule : comment se protéger ?