Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Le risque de tomber dans un coma éthylique augmente avec la quantité d’alcool absorbée. Le point de bascule se situe autour d’une alcoolémie de 3g/l de sang. Mais il s’agit d’une moyenne car ce seuil varie selon plusieurs facteurs : corpulence, sexe, âge, etc. Certaines personnes tombent dans le coma avant d’atteindre ce taux d’alcool, d’autres bien après.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.