A A A

Un jeune qui s’automutile exprime une souffrance et un appel à l’aide. Or c’est un comportement qui cesse rarement sans une intervention extérieure. Dès les premiers signes, il est donc important d’agir et d’en parler avec lui.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.