Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Médecins, infirmiers, dentistes ou pharmaciens sont exposés aux risques d’agressions compte tenu de la présence d’argent en cash mais aussi lorsque des patients en manque, trop anxieux ou sous stress s’énervent et deviennent violents.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.