Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

L’enfant victime de l’alcoolisme de ses parents ne comprend pas ce qui se passe, l’ambiance familiale est tendue, imprévisible ... Il en a peur, il ressent de la honte, il se culpabilise et s’isole de plus en plus. Tout adulte de confiance qui constate que l’enfant souffre, ne peut rester passif. Le silence entourant cette dépendance doit être brisé, l’enfant doit pouvoir s’exprimer et savoir que des personnes compétentes peuvent vraiment l’aider à surmonter les difficultés. 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.