Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Dans un immeuble à appartements, diverses voies d’accès sont possibles et les résidents, visiteurs, fournisseurs, etc. entrent et sortent à tout moment, ou peuvent se croiser sans réellement se connaître. Pour éviter les vols, chaque résident devra prendre de bonnes habitudes …




Qui peut pénétrer régulièrement dans mon immeuble et par quels accès ? Ma famille, mes amis, les autres résidents, leurs proches et connaissances, des employés de la poste, livreurs, fournisseurs, etc. Quels accès possibles ? Les portes d’entrée principale de l’immeuble, les entrées de service, les sorties de secours, les portes des caves, les accès via les parkings et garages, etc., sans oublier les halls, ascenseurs et portes qui font la liaison entre ces différentes entités. 


Impossible d'exercer un contrôle efficace des multiples accès aux appartements privés d'un immeuble et d'éviter les cambriolages sans une bonne organisation des mesures de prévention. Deux volets : les mesures organisationnelles, autrement dit les réactions appropriées de chacun et la vigilance collective, et les mesures dites techniques de type architectural ou électronique. Intéressons-nous ici aux mesures de précautions individuelles.




Vigilance concernant les accès : les bonnes habitudes à prendre …



Lorsque vous sortez et entrez dans votre immeuble


• Refermez systématiquement toutes les portes d’accès au bâtiment que vous franchissez, ainsi que les porte-fenêtres si elles sont laissées ouvertes et sans surveillance


• Fermez à clé les portes et fenêtres de votre appartement même si vous ne le quittez que pour un bref moment


• Lorsqu'un inconnu souhaite accéder à l’immeuble, ne lui permettez pas d'entrer librement en même temps que vous. N’hésitez pas à vous présenter et inviter cette personne, pour des raisons de sécurité, à s’adresser au concierge pour obtenir l’accès à un appartement ou un local déterminé. N'oubliez pas de donner les mêmes conseils à vos visiteurs 


• Suivez les instructions du syndic quant à la fermeture à clé des accès durant la nuit


• Prévenez le concierge de tout accès non sécurisé ou éclairage défectueux, de la présence dans l’immeuble d’une personne au comportement suspect ainsi que des outils, échelle, etc. qui traînent et peuvent faciliter la tâche des cambrioleurs.




Lorsque vous séjournez dans votre appartement


• Verrouillez votre porte d’entrée


• Identifiez de manière sûre les personnes qui viennent vous rendre visite en utilisant le parlophone/vidéophone prévu. S’il ne vous est pas possible de vérifier avec certitude l'identité de votre visiteur ou le motif de sa demande, fermez à double tour la porte de votre appartement et descendez à sa rencontre dans le hall d’accueil 


• Si ce contrôle n’a pu intervenir et qu’une personne se présente à votre porte d’appartement, identifiez-la par le judas ou l’entrebâilleur avant de lui permettre l’accès. En cas de doute, refusez lui l'accès et prévenez le concierge.




En tant que propriétaire
,


• Prévoyez des clés qui ne peuvent pas être reproduites sans un certificat dédicacé
 

• Réclamez ces clés à vos locataires en fin de bail et informez les autres résidents des changements de locataires.




Lire aussi :

Vols par ruse : précautions avant une visite suspecte

Vols par ruse : identifiez votre visiteur !

La dynamique d’un partenariat local de prévention

Partenariats locaux de prévention : le rôle de chacun est bien précisé

Prévention vol : identifiez vos objets de valeur !

Œuvres d’art et antiquités : quelle protection efficace contre le vol ?

Sécuriser votre habitation ? Faites appel au conseiller en prévention vol !




Christian ARNOULD

Commissaire divisionnaire e.r.


En savoir plus